Archives pour la catégorie NabouStyle

THIANE DIAGNE LA VIRTUOSE DU BOUBOU

Jour-J

Elle perle, brode, coupe avec une élégance, une finesse et une créativité de la même envergure que les petites main de la haute couture parisienne. Une étoffe de soie entrant dans l’atelier de Jour J se transforme en un boubou seyant aux finitions impeccables rehaussé du  détail inventif qui constitue  sa marque de fabrique :perle, broderie, fleur, volant, sequins, dentelles etc. Les Dakarois auront le plaisir samedi  1er Décembre d’admirer les dernières créations de la créatrice au cours de la nuit du boubou qui  sera animée par les grandes divas du Sénégal. La tenue traditionnelle du Sénégal revisitée par Thiané en une véritable tenue de haute couture sera la star incontestée de cette soirée qui est certainement l’un des évènements Fashion les plus attendue de cette fin d’année. Naboulove fan inconditionnelle de Thiané lui souhaite une super soirée et est de tout cœur avec elle. Je suis fière de toi Thiané.

thiane-diagne

Why I don’t fashion blog?

I love love Fashion , clothes & any other related issue, but I believe (even though I don’t apply it thoroughly) in the law of focus . Having had an extensive Panafricaninternational kind of life with a big part of my life spent in Paris ( mostly my chldhood, then teenage years + university) . So whoever grows up in that City has the shopping&fashion virus running through his/her veins. Fact. So I could name eyes closed most of the shop on either side of Paris (Rive Gauch or Rive droite), more specifically in the golden triangle (Champs Elysées, Faubourg Saint Honoré, Montaigne etc.) as well as the artistic area of « Le Marais » where you can find new creative designers… This is just to self praise myself as a fashion conoisseur somehow but certainly not -so much- of a brand addict. Even though I believe in walking through Montaigne or Faubourg Saint Honoré , & enter exclusive shops of Dior or Nina Ricci to either enjoy their collections or just shop that piece I have saved money for. And please it is not because someone carries a designer bag that the person is rich, the person just appreciate qualities & craftmanship of a a brand.

But the thing is , it took me 3 YEARS to post a pic of me on the blog, I just can’t imagine myself taking pictures of myself , my shoes or my bags. On the other hand I must say that I have discovered two fabulous fashion sites that I got addicted to http://stylepantry.com  where Folake displays a unique sense of style, effortless glamour ,&  affordable fashion. I will also mention http://becauseiamfabulous.com of Sai Sankoh a  very stylish  sophisticated fashionista who is truly fabulous. So since I know I can’t do better than these sisters, I peep regurly into their sites & really enjoy it. They deal about fashion at large, share trends & even ways to enhance a basic piece. And please if you know of any other site that I could relate to in terms of fashion, please share with me.  I was forgetting to mention great site for whoever tries to dress modestly – in the muslim sense- without giving up style I LOVE http://hijabtrendz.com .

Merci beaucoup.

“Be empowered because you are powerful”©

©Naboulove™

 

Naija For Life.

Here we are again , at a verge of a new dawn, it is early 2012 & a family friend’s daughter is getting married in Abuja. Without hesitating I responded present & was a bit confused when she gave me the dress code : a pink laffaya  for the cultural evening & she will keep a Silver Gele -headtie – for me for the dinner party. Hmmm… I started asking around ro all my good sisters : what is a laffaya? laughs, etc. I finally find out that it is just a body veil like the one women in Sudan & Mauritania are used to wear & that we call « meulfeu » in Senegal. Anyway I ended up sorting my logistics issues & headed for Lagos from Brazzaville the day before the henna party. After flying half of the African Sky i reached Las Gidi Airport where my sweet sister Fati Grema had been waiting for me for almost half of the day. However, I managed to catch a flight to Abuja the same evening & got in happy & excited. My beautiful niece Fatima’s wedding was a total feast , even though the Laffaya day was a total nightmare, it looked good but I felt like I would be naked in no time if I moved a bit. The dinner party at « this day » Dome was total fun , even though I had never heard about Wizkid before, he really entertained the party before we got our old school funky music to extend the fun. Personalities such as President Obasanjo & co. gave memorable speech on the late dad of the bride; It was my first Gele experience , apart from the tying lessons given by my friend Ronke whe she stopped in Kinshasa. lol.  Of course as a panafrican reknowned shopper, I had to find an excuse to buy shoes at my friend Habiba’s shop « just unique » in Kcity plaza .. Also went to pay a visit to the beautiful Huddaya’s shop & of course ordered few thingz for myself… *smile. All this of course only in my first 3 days in Abuja.  Also want to point out the wonderful work of Cupcake Factory  Lagos who flew in a team just to make the cupcakes I gave as a wedding present for the dinner party. Bravo Fatima , for your professional follow up & perfect planning. I wished i could take your staff to Congo with me…

But having missed my flight to Kano, I was trapped by GEJ who just chose the time of my visit to increase the price of Petrol. OMG. Strike threats . ETC. Here I am finding myself stuck in Abuja during the #occupynigeria movement…  So all my plans of Kano, Kaduna & Yola were dead. SO I quietly #occupyiedAbuja from Asokoro, Garki & my best friend’s Aamina’s place. Made the most of my time; and looking for a way to escape Abuja… I was lucky enough to have a whole lot of great friends who stood by me during that  » hard » period… hahahahaha. so I got to #occupy Vanilla Abuja of my friend Edoro Abebe that I strongly recommend & my friend Noushy took me to her daily joint Casa Linda. I was also lucky to eat several times at #Chopsticks , awesome chinese food … So as an occupier de luxe, I couldn’t miss a visit to MB Spa for a moroccan bath & an awesome moment of relaxation. Asap as Abuja airport opened i was off to Lagos with my niece/Sister/Friend Huwaila where in 24 hours I was able to go drop all my plenty fabrics at Zizi Cardow shop in Lagos. And chase Pamela Boateng’s contact to get Ohenebagz (seen before on Ronke in Dakar) for my mum & I. Last but not least my escape to Ene Maya , tastefully decorated shop in Surulere & pack few turbans -recommended by my sistafriend Joy Anuli Eze , the lady behind the famous hair label Hair Glamour International,.-… I forgot to mention my afternoon spent at Otis’ Place -somewhere in VI- with my bro Jeje , hehehehehe (those who know know)…   I stopped at Tiffany Amber’s shop in Shoprite Lekki but thank God I was already broke . So Guyz next time before you think Paris, Joburg or New York (my francophone peeps) , don’t forget Lagos , where creativity & energy meet… So Don’t ask me where I am from again, coz I feel also like am Naija for Life. And like my sister Hauwa said when I landed in Nigeria  » Welcome back home »…

©Naboulove

Fièrement Sénafricaine

Lors de ce mois du jeune de ramadan, entrecoupé de lointains et courts (fatigants) voyages d’affaires aux antipodes de la planète (Inde et UAE), je me suis ressourcée spirituellement en faisant l’impasse sur le physique (orgie de delicieux plats et boissons du Sénégal : Domoda, Chou cari, Thieboudieune, Bassi saleté, Yassa , Thiakri @ l’ananas facon Nafytoo, beignets du mariage de ma cousine Mariamy , jus de bouille, de Ditakh, ginger , bissap etc. merci Tata Minouche ). Et c’est revigorée (uniquement spirituellement) et alourdie (de quelques Kilos) , que je reprends et le chemin du bureau  et remet la main à la plume ! Retour dans mes Congos d’adoption. Lol.

Ah Dakar ville quasi morte pendant le ramadan tu ne cesseras de m’enchanter , Nostalgique et le vague à l’âme je me remémore la vue sur mer du Radisson pur ravissement pour le regard et l’esprit. Je vous recommande (pour le prochain ramadan) le Ndogou copieux et raffiné  servi au bord de la piscine que j’ai partagé avec mon amie « Comorienne-rencontrée-à-Kinshasa » Nadia. Bref! A déguster de préférence après la dernière prière! Lol!

 Mais N’Dakarou lors de ce voyage , ce fut  d’étonnantes rencontres-retrouvailles avec des créatrices de talents qui chacune habillent ou déshabillent ( clin d’oeil @ Nafytoo) la femme africaine avec une habileté et un gout inouïe. Fidèle à moi même et surtout pour justifier mon addiction au shopping je n’avais dans mes 3 grosses valises vides 2 pantalons et quelques chemises. Heureusement que j’avais précieusement gardé le numéro de Ami Aw Faye, la cousine de ma cousine . Hé oui. Donc ma cousine.  Sous un soleil de plomb, elle est venue me chercher et m’a ouvert la porte de sa boutique au point E, qui je dois le dire m’a vraiment sauvé la vie  Je me suis littéralement jetées sur les tenues en voile de coton, lin et soie bien coupées, faciles à porter et surtout prête à être portées. Apres 1 petite heure, mes choix faits, je suis rentrée me Sénégaliser dans une superbe  création « Rayon de Soleil ». Merci Ami pour ta générosité – Hé Oui j’ai même eu droit à une tenue offerte-! Une fois habillée en Drianké au look local (ramadan oblige) mais sans le sotchou –cure-dent africain- dont étaient affublées toutes les femmes au volant (encore un accessoire du mois de ramadan avec le Cala –Voile de tête-), je fais un passage obligé à la boutique chic Jour J de mon amie et styliste officielle *lool*  Thiané Diagne. Que je retrouve élégante même en plein ramadan ( religieusement correct néanmoins) . Et là plaisir de l’œil  ,avec ses créations en soie aériennes, élégantes et chiquissime  (less is more), un détail rebrode au détour d’un col, perle ou sequin, une manche qui étonne par sa forme, une soie dégradée et perlée avec discrétion et style… Nous devisons de tout et de rien (le ventre vide), une sonnerie de téléphone interrompt notre discussion: allo Viviane!  Agitée, je réalise que c’est Viviane Ndour dont  la musique me tient compagnie si souvent à Kinshasa. Thiané devinant mon impatience me la passe au téléphone et je discute avec la Star (habillée par Jour J) comme avec une vieille amie! Youpi! Merci Thiané!
Ma prochaine Escale (dans la même journée je précise) est vers Soumbedioune, dans le quartier de la Gueule Tapée chez Bamanan Couture, d’Eva Tra qui m’a tant de fois tenue compagnie sur la 2STV  avec son émission « Elles sont toutes belles », son magasin ,décoré avec originalité et simplicité les murs peints aux tons ocres et ornes de motifs arabesques ethniques est le cadre d’exposition idéal des tenues structurées en lin et soie d’une élégance et d’une sophistication irréprochable avec une finition impeccable! Beaucoup de tons neutres, rebrodés (une broderie simple et unie blanc sur noir ou noir sur blance)de motifs originaux et des tenues qui peuvent se mettre jour et nuit . J’avoue je suis séduite! Je pars avec une tenue et j’en commande quelques autres . De retour de Bombay et de Dubai, mes pérégrinations Dakaroises continuent, je cours embrasser ma tante Diouma Dieng Diakhate @ Shalimar Couture (elle n’est plus à présenter n’est ce pas ?) avec mon amie Sabel (un coucou pour ta gentillesse)  et je ressort avec un exemplaire dédicacé de son livre non sans avoir partagé des souvenirs des Congos ( Kin & Brazza). Et oui, elle  m’a  fait écouter quelques notes de Franco. Nostalgique du Congo? Toujours à l‘affut  de nouveautés et surtout de chiffons, je vais chez Indigo la boutique atelier de ma cousine Marie Paule Turpin ou je laisse un Vlisco ramené de Kinshasa et une soie achetée à Dubai. Ses tenues sont parfaitement coupées, simples et faciles à porter. Elles ne s’encombrent d’aucune broderie. Le comble du chic. J’arrive à sortir avec un ensemble jupe à ma taille. Et je remarque que finalement, les broderies bigarrées qui ont fait la réputation et les beaux jours de la mode sénégalaise ne semblent plus séduire les élégantes Dakaroise! Autres temps autres styles! Bon je passe! Emmenée par hasard chez Allure couture par Sabel, je craque pour le style sexy-chic de Sokhna Diop , des mélanges de soie, dentelle et chiffon à damner un saint. Et j’achète et je commande et je me trouve des excuses ( je ne suis pas allée @ Paris depuis 2 ans et bla et bla et bla).. Nabou, commande et tais toi ( je n’achète jamais  rien @ Kinshasa) ! Bon stop j’adore les habits ! J’avoue!
Et enfin, j’ai gardé le meilleur pour la fin: Les Jumeaux et moi sommes reçus comme des princes par Nafytoo et Titi ( sa fille) , nous savourons le agne (déjeuner en wolof) et ensuite Nafytoo m’invite dans son boudoir « le rideau rouge » et me gâte avec des bins bins et bethios luxueux. Ah quand Naboulove se retrouve chez Nafytoo (no comment).. Fous rires, papotages entre filles et surtout sa gentillesse et sa générosité sans égale! Merci Nafytoo. Surtout pour le superbe boubou de Nabou Création aka Nabou Diagne que tu m’as offert ( après mes nombreux bavardages hahahaha) et au passage Nabou a un style coloré, moderne et facile à porter, sans oublier qu’elle m’a ouvert sa boutique à presque 20:00 . Bon ai-je oublié quelqu’un? Ah oui Sally de Jeanne Coiffure (chaleureusement recommandée par Eva Tra) qui m’a fait mes superbes tresses dites américaines .Je suis fière de toutes ces femmes battantes , talentueuses , créatives et indépendantes qui contribuent au rayonnement artistique et humain de mon pays d’origine. Mais cela ne m’empêche pas de revendiquer haut et fort mon Ivoirité, ma Gabonité et mes Congolités! Donc fièrement « Sénafricaine » je suis et je reste. Cependant le grand final de mon voyage a été les retrouvailles inattendues  dans l’avion avec mon vieil ami Youssou Ndour, en route pour les camps de réfugiés Somaliens  avec qui j’ai reconnecté! Que Demander de plus?
© Naboulove 2011