Archives pour la catégorie Bien-Etre et Coaching

Le DROIT DE NE PLUS AIMER

Ma cousine m’a écrit hier soir. Elle est  dégoûtée,  dépitée,  déçue, démoralisée et brisée. Cet homme avec qui elle pensait construire sa vie ne partage pas les mêmes rêves qu’elle, ni les mêmes objectifs de vie. En colère,  frustrée et amère,  elle me confie  sa douleur, une plaie béante au  cœur. Je connais trop bien cette sensation de fin du monde où notre existence semble s’écrouler et nos plans tels un  château de cartes détruit par le vent sont éparpillés au sol.  Il (son désormais ex) m’a humilié et ridiculisé devant ma famille et la sienne assène –t-elle avec amertume et colère. 

               Je réfléchis à ce que je pourrais lui dire pour la consoler. En mon fort intérieur j’ai envie de lui dire une seule chose : une personne peut arrêter de nous aimer et cela ne fait pas d’elle un monstre où une mauvaise personne. Le privilège de la maturité, de l’expérience et des chagrins : j’ai appris que l’amour ne se force pas. Certes il s’entretient, se construit  et grandit mais seulement s’il existe une graine.  Mais il peut arriver, qu’il grandisse et s’arrête un jour. Dans la souffrance, j’ai réalisé que les gens pouvaient arrêter de m’aimer tout autant que je pouvais  arrêter de les aimer. « Happily ever after » formule erronée qui a induit en erreur des générations d’amoureux en les guidant aveuglément vers un chemin de rêves et d’espoirs brisés par une réalité pénible. On nous  a tellement appris à vivre à travers l’amour des autres que sans cet amour on pense être détestable.Erreur. Nous existions avant cet amour et nous existerons après.      

               Une personne a le droit de ne plus nous aimer et cela ne diminue en rien notre valeur, on ne brille pas moins parce que quelqu’un ne nous aime plus  et on ne doit pas arrêter de savourer la vie juste à cause d’une histoire d’amour interrompue. Arrêter d’être aimée ce n’est pas la fin d’une vie. Certes c’est déchirant et déprimant  mais souvent je pense que ce sont plus nos égos que nos émotions qui sont blessés. 

               Nous avons été conditionnés pour attendre cet amour de l’autre et des signes standards nous ont été  enseignés : battements de cœur effrénés, émotions complexes et désordonnées, désorientation et complicité amoureuse.  Ces moments où l’on se retrouve dans l’autre : miroir où pièce manquante de notre puzzle existentiel. Et là ce sont des longues périodes d’échanges intenses, des heures passées à se raconter intimement, des bonjours et des bonnes nuits romancées, des conversations exaltantes et même de belles disputes où incompréhension et désir de réconciliation se mêlent.  Ah c’est donc ça l’amour ? Deux âmes qui se retrouvent et se reconnaissent. On se met alors à concevoir la  vie à deux, de voyages merveilleux loin du quotidien, d’enfants qui nous ressembleraient, d’union fastueuse, de projets communs. On s’idéalise mutuellement et on refuse de voir l’autre imparfait. Si je l’aime et qu’il ou elle m’aime c’est que nous sommes parfaits l’un pour l’autre.

               Chemin faisant, pour certains quelques jours intenses, pour d’autres des mois de découvertes  et même des années de vie commune, on se réveille un matin. Ce jour fatal où l’autre nous a tourné le dos, quand nous même nous cherchons à partir loin de cet amour mourant. Ne plus aimer où ne plus être aimé ne transforme pas la personne qui n’aime plus  en un monstre sans cœur. C’est juste un humain qui a terminé son chemin avec nous. La vie doit  continuer avec nous-même.  Effrayante perspective pour beaucoup d’entre nous. Se retrouver seul sans l’autre. Devoir exister en dehors de l’idée de couple. Ce n’est pas la fin du monde ! Mais plutôt une opportunité de faire l’expérience de soi, de son malaise. C’est un moment d’intimité avec soi qui va nous grandir et nous rappeler que nous avons tant besoin de nous même avant de vouloir un Autre .

               C’est ainsi que je compris que ne plus m’aimer ne me diminuait en rien  mais c’était au contraire une chance pour grandir et me construire pour devenir la personne que je dois être, prête à accueillir avec sérénité les belles opportunités qu’offre la vie. 

               Certaines histoires d’amour doivent se terminer et ce qui compte c’est d’en sauvegarder les beaux souvenirs et les douces sensations.

 « Be Empowered because you are powerful »

 ©Naboulove

17/10/2018

Kany, Est-ce tu es Patiente ?

Le Billet Magique de Coach Kany

LA PATIENCE !

Bonjour à tous!

Comment allez-vous aujourd’hui?

Il n’y a pas si longtemps, je discutais avec une amie (elle se reconnaitra si elle lit cette Newsletter) et elle m’a demandé : « Est ce que tu es patiente? »… et j’avoue que cela m’a interpellé. J’ai du prendre un petit temps de réflexion avant de lui répondre.

En fait, je me rends compte qu’il y’a des choses pour lesquelles j’ai facilement de la patience et d’autres beaucoup moins…

Définition dans le dictionnaire du mot PATIENCE :
1. Résignation, courage pour supporter
2. Aptitude à persévérer dans une activité, un travail de longue haleine, sans se décourager

Je vous avoue que je n’aime pas beaucoup la description numéro 1 qui me parait un peu lourde et négative mais la 2ème est pas mal 🙂.

Il me semble qu’il est important d’avoir de la patience dans la vie que ce soit vis à vis de nous même ou vis à vis des autres ou encore de la vie.

Elle est indispensable pour :
– atteindre ses objectifs
– construire quelque chose de solide que ce soit dans nos relations, dans notre travail ou ailleurs
– acquérir des compétences
– prendre de nouvelles habitudes

L’exemple que j’aime beaucoup c’est celui d’un enfant qui apprend à marcher. Il n’y arrive pas du premier coup mais il persiste. Imaginez si les bébés arrêtaient d’essayer de marcher après le premier échec, nous serions dans un monde où tout le monde « marcherait » à quatre pattes.
Ceci implique donc que le Patience inclut également la persévérance mais l’ingrédient à ne pas oublier est l’AMOUR (en mettre un peu dans tout ce que vous faites).

En y pensant un petit peu, je me rends compte qu’il y’a une chose pour laquelle j’ai vraiment eu de la patience et ça à payer ! J’ai eu de super résultats. Il s’agit de mes CHEUVEUX!

Quel est le rapport entre mes cheveux et le développement personnel? Vous devez vous dire elle est chelou quand même cette fille lol… Oui je suis chelou autant que vous le sachiez…

Alors revenons à mes cheveux. Je les ai coupés très courts en décembre 2011. Cela va donc faire bientôt 7 ans et aujourd’hui ils sont très longs (Voir Photo)

Ce que je retiens de cette expérience :

– Il n’est pas facile de prendre une décision. J’ai mis du temps à me décider à les couper parce que j’avais peur. Peur qu’une coupe courte ne m’aille pas, peur du regard des autres et du qu’en dira-t-on, peur des critiques, peur que mes cheveux ne repoussent pas. Je suis donc passer par plusieurs étapes avant de finalement décider de tout couper. Mes cheveux étaient vraiment abimés et en plus j’étais à une période de ma vie assez spéciale. C’était aussi une manière de prendre un nouveau départ.

– On a souvent besoin d’un coup de pouce. A ce moment, j’étais proche d’une personne qui m’a encouragée en me disant tu devrais vraiment le faire, ça t’ira très bien et ils vont repousser encore plus beaux, plus forts et plus longs…On a souvent besoin de personnes bienveillantes qui nous soutiennent quand nous prenons des décisions importantes ou que nous décidons de nous engager dans quelque chose de nouveau.

– C’est difficile de laisser partir ce qu’on a été, laisser partir le passé, tout ce qu’on a toujours connu pour se concentrer sur le présent pour mieux préparer le futur. L’inconnu fait toujours un peu peur. On sait ce qu’on laisse mais pas ce qu’on va trouver. Il faut faire preuve de Foi, avoir Confiance

– Une fois que l’on s’engage dans une nouvelle voie, qu’on prend une décision, il faut se donner les moyens d’atteindre ses objectifs. Moi j’avais décidé d’investir mon temps et mon argent dans mes « nouveaux cheveux ». Depuis que je les ai coupés, je vais très rarement chez le coiffeur et prends soin d’eux moi même. Personne ne sait mieux que vous ce qui est bon pour vous. Je me suis aussi documentée, j’ai appris comment prendre soin de mes cheveux en utilisant des produits naturels. Je ne me rendais pas compte mais en fait je leurs apportais de l’Amour et ils me l’ont bien rendus. Aujourd’hui, je leurs dis que je les aime (oui c’est chelou mais efficace ;)), je les touche, ils sont doux. Je crée une vraie relation avec eux!

– Je ne me suis pas pris la tête. En vrai je ne me disais pas qu’ils devaient être de telle ou telle manière. Je les ai juste acceptés comme ils étaient. J’ai fait les choses en lâchant prise sur le résultat et le résultat est là

– Mes cheveux sont beaux et longs mais ce ne veut pas dire qu’il n’y a pas de cotés relous. Je dis souvent que j’ai envie de les recouper au grand découragement de mon entourage (sauf pour celles qui veulent en faire un tissage) parce que parfois j’ai chaud, parfois en prendre soin ça me prend la tête et ça peut représenter un certain budget. Il y’ aussi d’autres moments ou j’ai juste envie qu’ils soient différents mais quand je me pose et que j’y repense je suis remplie de Gratitude pour mes beaux cheveux et je suis fière de travail accompli. Il ne faut pas oublier que quand on obtient une chose pour laquelle on s’est battu, il faut l’entretenir par la suite

– J’ai la sensation d’être encore plus moi avec mes vrais cheveux, mes cheveux naturels

C’est fou tout ce que l’on peut dire à partir d’une simple coupe de cheveux.

Ce que l’on peut retenir c’est que peu importe ce que l’on veut atteindre ou avoir dans la vie, on peur l’obtenir avec :
– de la Patience
– de l’Engagement
– un petit coup de pouce
– de l’Investissement
– de l’Amour
– de la Gratitude
– du Lâcher prise
– de la Persévérance
– de la Foi

PS : pour aller plus loin, vous pouvez vous inscrire au programme « 30 jours pour vous fixez des objectifs et les atteindre »

Nous commençons Vendredi
« Tout vient à point à qui sait attendre »

A vous : Quelle est cette chose pour laquelle vous devez faire preuve de patience?

Avec tout mon amour
💫🌟La Magie est déjà Là 💫🌟
Kany

Bio :
Je m’appelle Kany Coffie, jeune femme de 33 ans qui est en train de vivre sa deuxième vie .
Coach, guide, mentor, accompagnatrice…
J’accompagne les personnes qui veulent améliorer leur vie et qui croient fermement que c’est possible.
En améliorant nos vies nous devenons des lumières dans la vie des autres.
« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » Gandhi.
Libérez votre vie ! Croyez en la magie !
Devenez qui vous êtes ! Devenez la meilleure version de vous-même !
Ma mission est de vous conduire dans la bonne direction, vous permettre de reprendre le pouvoir sur votre vie.

Facebook : https://www.facebook.com/LaMagiedEtreSoiByKany/

– Instagram : https://www.instagram.com/la_magie_d_etre_soi_by_kany/