Miroir ? Miroir ? dis moi qui est la plus belle?

Inspirées par la  belle-mère de Blanche Neige nous nous attardons sur notre miroir en nous posant inlassablement la même question « miroir miroir dis moi si je suis belle » .  Et, en fonction de nos humeurs ou de l’état de notre peau, le style de notre coiffure et autres considérations  , nous apprécions ou abhorrons l’image réfléchie par le miroir. Et si les miroirs n’existaient pas? Nous serions obligés de nous fier au regard des autres (partisans) ou  au reflet de l’eau ( souvent instable).  Et pourquoi pas tout simplement se fier à la façon dont on se sent à l’intérieur sa peau. Le regard des autres a un avantage certain sur les réflexions visuelles de nos images, il peut, – quand il est objectif- nous pousser à améliorer certaines anomalies. Au cours des dernières décennies, la femme africaine n’a –t-elle pas compromise son image influencée par les modèles occidentaux dont nous abreuvent les médias ? Ne sommes nous pas « colonisées » par les repères d’ailleurs qui en matière de morphologie, style vestimentaire et images globales semble constituer les nouveaux modèles à suivre ?

Se voir à travers les repères occidentaux:
Mince, le nez droit, les cheveux lisses et la peau claire. les poupées de notre enfance et les stars de cinéma ont largement contribuées à déformer notre vision de la beauté. Nos cheveux sont souvent trop crépus à notre gout, nos teints trop sombres , nos nez trop plats, nos derrières trop charnus, nos lèvres  trop charnues. En bref nous sommes – en version originale-  l’ante-poupée Barbie. En grandissant, nous nourrissons des  complexes de changement qui poussent souvent certaines d’entre nous à adopter des comportements radicaux. Qui n’a pas croisé dans une rue africaine une femme à la peau meurtrie et détruite par l’utilisation de produits éclaircissants cancérigènes. Les stars Afro- Américaines au teints clairs et aux cheveux parfaits ont largement contribués à instiller le poison destructeur dans l’inconscient des africaines. Sans oublier  bien sur le regard des hommes qui ont beau clamer qu’ils veulent des femmes naturelles mais qui souvent entretiennent une sorte de fascination pour les femmes claires aux longs cheveux. Info ou intox ? je n’affirme rien mais en sachant que l’homme est d’abord séduit par le physique je m’interroge…

Sky is the limit

Nous vivons dans un ère ou la biotechnologie  met à  notre disposition tous les outils du changements: Défrisage qui rendent plus lisse que lisse, crèmes éclaircissantes cancérigènes qui peuvent transformer une beauté ébène en panthère tachetée, chirurgie esthétique qui peut remodeler nos corps , redessiner nos lèvres ,même redresser nos narines et bien plus encore. Mondialisation quand tu nous possèdes jusque dans notre vision de nous! La créativité asiatique – hé oui encore eux-  nous a offert un monde de coiffures illimitées : des tissages , perruques, blond, roux, marron, bicolore , à la texture lisse, bouclée, ondulée, frisée soit court, soit long, soit mi-long…Les ongles se font griffes coupés  carrés, ronds ou autres grâce à des capsules en résine, gel, soie..
Ah j’allais oublier les cils : les faux cils qui ourlent les yeux et font des yeux de velours. Mais faux cils ne veut pas dire paquets!. Evitons les paquets et agrandissons ces yeux sans les alourdir. En effet, les possibilités d’améliorer notre apparence physique sont illimitées et trop souvent nous avons tendance à manipuler ces dernières avec excès. Alors même si tout est possible essayons de ne pas perdre notre identité en exagérant un processus qui au départ était censé nous embellir.

©Naboulove

Copyright Kabibi n°07

Les diktats de la mode ou le jeunisme

« Colonisées » par nos repères , nous succombons souvent à une mise en scène du corps différente qui dans certains cas ,au lieu d’embellir  enlaidit. Le spectacle le plus fréquent de Kintambo à Bandal et en parcourant le Bd du 30 Juin est souvent une vision d’horreur : une dame faisant fi de ses attributs physiques porte un haut cintrant un ventre proéminant, un jean stretch enserrant un postérieur protubérant, un tissage blond qui ferait fuir un épouvantail. Et la dame marche sans complexe heureuse d’avoir trouve mode à sa taille! Et là je n’ai qu’une pensée:  A quand le retour aux principes d’authenticité. Je m’imagine cette même dame en pagne laissant une fente coquine qui a chaque pas divulgue une jambe bien faite ou alors dans un flamboyant boubou en basin. Nostalgie des rues kinoises ou la femme aguichait avec une épaule, un sourire, des tresses magnifiques ou un Afro sensuel, et un regard langoureux. Elle retrouverait alors toute sa dignité et son élégance que le jeunisme ambiant lui a volé avec son propre concours. Alors devons nous suivre la mode ? Devons nous renoncer à nous embellir à tout prix ?

Suivre la mode ne veut pas dire sacrifier son intégrité physique en se ridiculisant, donc essayons quand même d’adapter nos vêtements à nos corps et non pas l’inverse. De même,  il n’est pas interdit de profiter des avancées de la science pour améliorer son grain de peau ou se avoir des cheveux longs et beaux. Mais n’oublions pas que le rôle d’embellissement perd tout son sens quand il fait faux. Alors oui à la mode, oui à la science pour révéler le meilleur en nous mais pas pour accentuer le pire .

©NABOULOVE

Kabibi 07  / 2011

3 réflexions sur “ Miroir ? Miroir ? dis moi qui est la plus belle? ”

  1. Ton analyse est juste et objective ..oui la mode ou les diktats de la mode révèlent le meilleur en nous mais très souvent le pire pour nous pauvres africaines car il est évident que nous faisons du suivisme au détriment de notre culture et de notre si belle specifite que Dieu a mis dans chaque peuple ,jaune ,noir ,blanc.,,cultivons nos différence et soyons fiers de notre beauté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s