A UNE RIVALE INCONNUE par NabouLove

rivale_inconnueA UNE RIVALE INCONNUE

       

A toutes les autres…

 

Nos cœurs se sont croisés au même endroit,

Mais l’arbre est plein de feuilles, qui vont vers toi et moi,

Il aime ta douceur,

Il aime ma gentillesse,

La croisée de nos cœurs est notre amour

Sans borne pour cet être qui nous aime,

Toi et moi,

Ta beauté l’égare,

Mon charme l’ensorcelle,

Je t’aime parce que tu l’aimes.

 

L’amour peut séparer,

Mais moi, Il m’unit à toi, en sa femme,

Et alors, l’amour s’agrandit, s’élargit vers lui,

Qui en égoïste,

L’accueille sans scrupule.

 

Mon sourire le ravit,

Ton regard le tourmente,

Son cœur chavire pour toi et moi.

Tu me crois inexistante, ou inoffensive,

Alors que son amour pour moi existe,

Tes amours exclusives

Avec lui, appartiennent à des pages tournées,

Sont citées dans des lignes effacées

Par son amour pour moi,

Pourtant, il t’aime encore.

 

Mais je suis apparue à son cœur,

Pourtant tourné vers toi,

Quelle issue pour cet amour polygame?

 

Je t’aime parce que tu l’aimes,

Mais toi, peux-tu m’aimer?

Je suis venue troubler l’innocence

De ses regards dirigés vers toi.

Je suis coupable de son amour pour moi.

Quelle loi peut me juger?

L’amour est insoumis aux règles de ce monde.

 

Quand je parle, il chavire,

Quand tu écoutes, il se perd,

Et des qu’il pense à nous,

Il oublie l’avenir que vous aviez bâti,

Sur cette histoire d’amour,

Que ma présence a défraîchie,

Que mon charme a supprimée,

D’un coup de baguette maléfique.

 

Toi, tu ne comprends plus,

Ta douceur se durcit,

Ta beauté devient jalouse de ce charme inconnu,

Qui t’a ravit tes grands rêves d’amour avec lui,

Son regard te tourmente,

Tu hais mon existence

Que tu présumes à travers ses gestes

Qui te semblent m’être adressés ?

 

Je t’aime de l‘aimer,

Je voudrais tant que tu m’aimes de l’aimer,

Car ta haine pour tu ne sais qui,

Réduit l’amour,

Et les feuilles de l’arbre qui se penchaient vers toi,

Penchent petit à petit vers moi,

Pour toujours, ton avenir sombre.

 

Je t’aime de m’avoir haie,

Je reçois cette haine comme un amour,

Son amour est pour moi,

Nous ne sommes plus sa femme,

Car je deviens sa femme,

Pour toujours.

©Nabou Fall  1999

3 réflexions sur “ A UNE RIVALE INCONNUE par NabouLove ”

  1. C’est tres beau Nabou!Je me demande si la meilleure voie a suivre serait d’aimer et de laisser aimer tant que l’on veut.Ca necessite une force extraordinaire…
    Vaut il mieux de partager que de perdre?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s